La différence entre les symptômes et les causes

Pourquoi les évaluations sont necessaries

Lors de l'évaluation d'un cheval nous évaluons l'ensemble du cheval. Qu'est-ce que ça veut dire? Et, pourquoi prenons-nous le temps d'évaluer tout?

 

Nous prenons le temps d'évaluer tout parce que nous voulons séparer les causes des symptômes. Nous voulons savoir ce qui cause quoi et pourquoi. Si nous étions pour traiter que les symptômes seulement nous avons que des améliorations temporaires dans  l'état du cheval, et un soulagement temporaire, parce que les causes auraient pas été abordées, ce qui provoque les symptômes de revenir.

 

Lors de l'évaluation:

 

- Les dents sont évalués pour des douleurs au TMJ / rampes / points / ulcères / plaies / vagues

- Les muscles sont évalués pour les spasmes / tensions / douleurs / incomforts / inflammation / blessures

- Les tendons sont évaluées pour le tissu cicatriciel / inflammation / douleur / incomfort/blessures

- Les ligaments sont évaluées pour le tissu cicatriciel / inconfort / inflammation / douleur / blessures

- Les articulations sont évalués pour la perte de mobilité / douleur / inconfort / inflammation / blessures

- Le mouvement est évalué pour détecter les irrégularités / manque de rectitude dans le mouvement / boiterie

- L'équipement est évalué pour un bon ajustement / aptitude / état

- Nutrition est évalué pour les chevaux  pour leurs état général / niveau de condition / états des sabots/la mentale / conditions des articulations / ulcères / inconfort digestif/  masse musculaire

-  Etc.

 

Exemples:

 

S'il vous plaît noter que ces exemples sont simplifiées pour faciliter la compréhension et manquent de détails.

 

Un cheval ‘cold backed’

Si nous devions traiter seulement le mal de dos, le cheval trouvera que un soulagement temporaire, environ 2 semaines. Si nous prenons le temps d'évaluer l'ensemble du cheval nous risquons de découvrir que peut-être la selle ne convient pas, le cavalier néglige l'utilisation du bloc de montage, le cavalier n'a pas correctement maîtrisé le trot, le cavalier a les mains aggressant qui cause le cheval a se creuser le dos en levant la tête ce qui affaiblit le dos, le mords est trop sévère provoquant le cheval de creuser son dos, le cheval a la douleur en raison de ses dents provoquant une fois de plus la tête à soulever et son dos a  creuser, etc ... maintenant, imaginez que nous avons abordé les causes, et que nous avons traité les symptômes. Le cheval serait maintenant en moyen de trouver le soulagement permanent.

 

Un cheval souffrant de douleur digestive

Ce cheval réagit négativement aux aides du cavalier, il kick, il rue. Ce cheval a mal au dos complèt et aux postérieurs. Si nous devions traiter uniquement ces zones, le cheval trouvera que un soulagement temporaire dans une partie seulement des zones douloureuses. Il peut aller un peu mieux sous  selle pour 1 semaine. Si nous prenons le temps d'évaluer l'alimentation du cheval et déterminer les problèmes,  et d’apporter les changements nécessaires, et de traiter les symptômes, le cheval serait maintenant en moyen de trouver un soulagement permanent.

 

Un cheval qui secoue sa tête

Ce cheval secoue sa tête de haut en bas, tient sa tête trop élevé, ne répond pas aux mains du cavalier, ne se ressemble pas. Ce cheval a mal à la mâchoire, au TMJ, et le cou tout le longue vers les muscles pectoraux. Si nous devions traiter uniquement ces zones, le cheval trouvera que un soulagement temporaire. Si nous avons pris le temps d'évaluer la situation, nous pourrions découvrir que ce cheval a besoin d'assistance dentaire et un changement de mords. Si nous examinons les causes, et par la suite ont traite les symptômes, ce cheval trouvera un soulagement permanent.

 

Lorsque nous abordons les causes, et nous les résolvons, et après nous traitons les symptômes, ont obtient des résultats permanents.